En poursuivant votre navigation , vous acceptez l’utilisation de cookies pour améliorer votre expérience sur le site et réaliser des statistiques de visites. En savoir plus et paramétrer les cookies.

Le maintien à domicile de la personne âgée nécessite de l’organisation. Nous allons donc parler du « circuit des aidants » : Il est parfois difficile de trouver les bons interlocuteurs et de savoir vers quelles structures se tourner pour être conseillé. Il existe des structures qui regroupent un certain nombre d’interlocuteurs et de services, d’autres structures qui sont là pour vous orienter vers le bon interlocuteur.

Quelles sont les structures à aller voir ?

Rapprochez-vous de structures référentes telles que les mairies et les conseils départementaux. Ils vous orienteront vers les services associés dont vous avez besoin.

  • La mairie vous donnera les noms et coordonnées d’organismes présents sur votre secteur. Elle vous conseillera de prendre rendez-vous avec une assistante sociale qui vous accompagnera dans vos démarches, vous indiquera les prestations auxquelles vous avez droit et vous aidera à remplir vos dossiers.
  • Le conseil départemental possède un service pour l’autonomie des personnes âgées et handicapées.

Quelles aides et par qui ?

  • Le centre des impôts : il vous indiquera les réductions d’impôts éventuelles auxquelles vous avez droit.
  • Les caisses de retraite : elles fournissent des aides financières pour certains services ou travaux à domicile.
  • Les mutuelles et assurances : selon votre contrat, vous pouvez bénéficier d’indemnisations ou de services pour vous accompagner.
  • Les associations : très nombreuses, elles peuvent apporter différentes aides : informations, conseils, écoute, partage, formations…
  • Votre entreprise : il existe des aides propres à chaque entreprise telles que le télétravail, l’aménagement du temps de travail, des formations et conférences à thèmes etc. D’autres aides sont systématiques car prévues par la loi : c’est le cas du congé de présence parentale, du congé de proche aidant, du congé de solidarité familiale, des dons de jours de repos.


Renseignez-vous auprès de votre employeur pour connaitre les aides proposées par votre entreprise.
Les modifications des lois étant assez fréquentes, ces aides évoluent : pensez à consulter régulièrementles structures qui vous renseignent.

Quels sont les professionnels de la santé à consulter ?

  • Médecin traitant (il vous orientera vers un spécialiste si besoin).
  • Professionnels du paramédical : kinésithérapeutes, infirmiers, orthophonistes, ergothérapeutes etc.


N’hésitez pas à vous tourner vers ces structures, vous ne devez pas rester seul mais vous entourer et vous faire aider. Un aidant qui va bien est un aidé mieux pris en charge.